Résider pendant une durée indéterminée en Thaïlande est une chose et acquérir la nationalité thaïlandaise en est une autre. Avec les critères, notamment juridiques, qui entrent en jeu, comment devenir un citoyen thaïlandais à part entière?


Drapeau Thailande

La filiation légitime

Dans la mesure où vous êtes né(e) d’une mère thaïlandaise et d’un père de nationalité étrangère, vous acquerrez automatiquement la citoyenneté thaïlandaise par filiation. Mais dans le...cas contraire, c’est-à-dire que si vous êtes issu d’un père thaïlandais et d’une mère étrangère, vous n’obtenez la nationalité que si vos parents sont mariés légalement.

Le mariage

Si vous êtes marié à un ressortissant thaïlandais et êtes le père ou la mère d’un enfant né au pays, la procédure de naturalisation ne présente aucune difficulté. Avoir effectué des années d’études dans un établissement du pays en est également un avantage. Seulement, vous devez choisir de représenter un seul pays, car la double nationalité n’est pas autorisée.

Le droit du sol

Le droit du sol s’applique uniquement si vous avez résidé dans le pays durant cinq années consécutives. En plus, vous devez avoir au moins 40 ans et maîtriser parfaitement la langue thaïe. Pour pouvoir jouir de ce privilège, vous devez faire une demande de nationalité auprès du Ministère de l’Intérieur.

Le droit du sang

Le droit du sang s’applique à vous si vous êtes issu d’une mère ou d’un père citoyen thaïlandais, et cela, quel que soit votre lieu de naissance. Et si étant un enfant, vous avez acquis une nationalité étrangère suite à une décision parentale, vous pouvez changer de situation une fois la majorité atteinte (vingtaine d’années).

L’indépendance juridique

Selon la loi thaïlandaise, vous pouvez bénéficier de la naturalisation si vous avez au moins 40 ans, une bonne moralité et une connaissance approfondie de la langue thaïe. Vous devez avoir un travail stable et être rémunéré sur place. Être résident depuis au moins cinq ans sans interruption est également requis.

La récupération de la nationalité

Si vous avez renoncé à votre nationalité thaïlandaise, vous avez droit de la récupérer. Adressez votre demande au consul ou à l’ambassade.

Il est possible de consulter le site de l’ambassade de Thailande pour d’autres informations.


Autres nationalités asiatiques à obtenir :

Brunei
Chine
Corée du Sud
Émirats Arabes Unis
Indonésie
Israël
Japon
Koweït
Malaisie
Nouvelle-Zélande
Pakistan
Philippines
Qatar
Russie
Singapour
Taïwan
Vietnam

Photo Christina Xu (Creative Commons)