Comme dans tous les pays, la Norvège a établi une loi qui réglemente l’acquisition de la nationalité norvégienne. Ainsi, on peut trouver dans la loi du 8 décembre 1950, toutes les procédures d’acquisition de la nationalité norvégienne ainsi que les situations de chaque individu qu’il soit un natif ou un étranger.

Drapeau Norvège

Acquisition par la naissance

On obtient la nationalité norvégienne si on est...né dans le pays d’une mère norvégienne et d’un père norvégien. L’enfant peut aussi acquérir cette nationalité même si sa mère est étrangère, mais à condition que celle-ci soit mariée avec un Norvégien. Tous les enfants trouvés dans le royaume de la Norvège obtiennent d’office la nationalité norvégienne, à moins de prouver le contraire. Un enfant né hors mariage d’une mère étrangère et d’un père étranger peut avoir la nationalité norvégienne une fois que ses parents se sont mariés.

Acquisition sur demande

Un Norvégien de pure souche qui est né à l’étranger et qui y vit garde sa nationalité. Mais il peut la perdre s’il atteint l’âge de 22 ans. Il est donc possible de faire une demande auprès de l’Ambassade de la Norvège pour garder cette nationalité. Il faudra ainsi remplir un formulaire et réunir quelques pièces justificatives. Une personne de nationalité norvégienne qui a perdu cette nationalité pour une raison ou une autre peut demander sa réintégration auprès du préfet, à condition de résider dans le pays.

L’étranger qui veut obtenir la nationalité norvégienne peut adresser sa demande auprès de l’autorité compétente. Le Roi ou l’autorité déléguée peut accorder cette nationalité à condition d’avoir au moins 18 ans, de résider dans le pays pendant au moins 7 ans, d’être de bonne vie et de subvenir à ses propres besoins et aux besoins de sa famille. Toutefois, il faut considérer le cas de chaque étranger, puisqu’il existe des pays étrangers qui n’accordent pas le droit de renoncer à la nationalité d’origine.

Le site de l’ambassade de Norvège recèle d’informations au sujet de l’obtention de la citoyenneté.


Autres nationalités européennes :

Allemagne
Bulgarie
Danemark
Grèce
Espagne
France
Finlande
Hongrie
Italie
Liechtenstein
Luxembourg
Monaco
Portugal
République Tchèque
Roumanie
Royaume-Uni
Slovénie
Slovaquie
Suède
Suisse
Turquie

Photo Christina Xu (Creative Commons)