Comment obtenir la nationalité koweïtienne?

Les procédures et les exigences de l’acquisition de la nationalité koweïtienne semblent beaucoup plus difficiles que dans d’autres pays. Toutefois, il existe quelques moyens pour faire partie intégrante de la société koweïtienne.

Drapeau Koweit

Par le mariage

Le ministère de l’intérieur de Koweït peut accorder la nationalité koweïtienne à une femme étrangère qui se marie avec un ressortissant koweïtien après 15 ans de vie conjugale. Par contre, un homme étranger qui épouse une femme koweïtienne ne peut pas obtenir automatiquement la nationalité koweïtienne. Mais il peut faire une demande s’il répond aux conditions légales de la naturalisation.

Par filiation

Un enfant né d’un père de nationalité koweïtienne et d’une mère étrangère obtient automatiquement la nationalité koweïtienne. Pourtant, un enfant né d’un père étranger et d’une mère koweïtienne n’obtient pas forcément la nationalité koweïtienne sauf si ses parents ont divorcé et la mère a la garde de l’enfant ou lorsque son père est mort ou emprisonné.

Par droit du sol

Un enfant né d’un parent inconnu à Koweït ou un nouveau-né abandonné obtient automatiquement la nationalité koweïtienne.

Par naturalisation

Un étranger qui veut acquérir la nationalité koweïtienne par naturalisation doit renoncer à sa nationalité d’origine, car Koweït n’accepte pas la double nationalité. Par ailleurs, il doit être majeur, avoir la maîtrise ou la connaissance de la langue arabe, avoir une source de revenus stable et légale pour s’établir indéfiniment à Koweït. En outre, le demandeur doit avoir des compétences et des qualifications exceptionnelles qui pourraient être utiles pour le développement du pays. Il ne doit pas encore avoir fait l’objet d’une condamnation pénale à Koweït ou à l’étranger. Il doit justifier d’un certificat de séjour légal de 20 ans avant le dépôt de sa demande. Si le demandeur est originaire d’un pays arabe, celui-ci doit justifier d’une résidence permanente pendant 15 ans. Il est à noter que la nationalité koweïtienne est attribuée aux demandeurs d’origine musulmane ou à ceux qui se sont convertis à l’Islam 5 ans avant leur demande.

D’autres informations sur le site de l’ambassade du Koweit en Suisse (France non-existant)


Autres nationalités asiatiques à obtenir :

Brunei
Chine
Corée du Sud
Émirats Arabes Unis
Indonésie
Israël
Japon
Malaisie
Nouvelle-Zélande
Pakistan
Philippines
Qatar
Russie
Singapour
Taïwan
Thaïlande
Vietnam

Photo Christina Xu (Creative Commons)





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *