Le Gabon ou République gabonaise est un pays africain classé parmi les plus anciennes zones d’habitation à l’échelle mondiale. Âgé de plus de 2,1 milliards d’années, le pays n’est indépendant que depuis 1960. Pour obtenir sa nationalité, voici les différents moyens possibles.

Par la naissance dans le pays

La nationalité gabonaise est naturellement acquise pour un enfant né d’un ou de deux parents ayant déjà la citoyenneté du pays. Celui qui a vu le jour au Gabon obtient également la nationalité locale. Cette dernière lui sera retirée si ses...parents lui déclarent une autre nationalité pendant sa minorité. L’enfant qui a un de ses deux parents étrangers, mais né au Gabon acquiert aussi la nationalité gabonaise.

Par la filiation

La nationalité gabonaise est donnée à un enfant dont l’un des parents a déjà la nationalité. Si les deux parents sont étrangers, mais ont déjà la nationalité gabonaise, ils pourront transmettre la citoyenneté à leurs enfants selon l’article 13 du Code de la nationalité gabonaise.

Grâce à la reconnaissance

Une personne née de parents étrangers, mais qui a soumise une demande de nationalité avant sa majorité, qui a élu domicile pendant cinq ans dans le pays peut acquérir la nationalité gabonaise. La même démarche bénéficie à une personne qui a vécu pendant dix ans à 25 km des frontières nationales. Une personne recueillie avant ses 15 ans dans le pays ou qui a perdu sa nationalité acquiert la nationalité.

Par le mariage

Une personne dont le conjoint a la nationalité gabonaise bénéficie de la citoyenneté du pays si elle soumet elle-même la demande. Celle-ci ne sera prise en compte que si le mariage a déjà duré trois ans et qu’il n’a pas été dissous pendant cette période.

Par la réintégration

La décision sur la réintégration dans la nationalité gabonaise est expliquée par l’article 27. Selon ce décret, la demande est acceptée si l’intéressé prouve qu’elle a bien eu cette nationalité auparavant, et qu’elle vit dans le pays au moment où elle soumet sa demande. Il est à savoir que la demande ne prend pas en compte l’âge de l’intéressé.

Par l’adoption ou la réintégration

Un enfant adopté par des parents gabonais bénéficie naturellement de la nationalité gabonaise par l’effet de l’adoption. Dans le cas où les parents ont été dénaturalisés, mais qu’ils ont retrouvé la nationalité gabonaise par réintégration ou par naturalisation, leurs enfants peuvent également retrouver cette citoyenneté à compter du jour de la réintégration.

La nationalité gabonaise peut être acquise par le sang, grâce à la filiation, à la reconnaissance, par le mariage, par la réintégration ou encore par l’adoption.


Nationalités africaines accessibles :

Algérie
Bostwana
Madagascar
Maroc
Sud-africaine
Tunisie

Photo Christina Xu (Creative Commons)