L’obtention de la nationalité brésilienne se fait par trois moyens : la filiation, la naissance et la naturalisation. Généralement, cela se fait par l’application du droit de sol. Toutefois, il est possible que le droit du sang prime sur celui-ci.

Drapeau Brésil

Obtention par naissance et filiation

Toute personne qui nait sur le territoire brésilien détient systématiquement la nationalité brésilienne. Ce droit est tout...aussi valable même si les parents sont étrangers. Mais il faut que ces derniers ne servent pas leur pays d’origine.

La filiation permet aussi d’obtenir la nationalité brésilienne. Dans cette optique, une personne qui nait à l’étranger peut obtenir la nationalité. Cependant, l’un ou les deux parents doivent être Brésiliens et que l’un d’entre eux doit servir la « République fédérative du Brésil ». Cette personne dont les parents sont brésiliens obtient aussi la nationalité si elle a été déclarée dans un poste consulaire brésilien ou si elle compte résider au Brésil et choisit d’avoir la nationalité brésilienne dès sa majorité.

Obtention par naturalisation

L’acte juridique pour la naturalisation est généralement une attribution exclusive du « Poder Executivo ». La naturalisation devient définitive avec la résolution de la « Division de nationalité et naturalisation du ministère de la Justice ».

Il existe certaines personnes qui peuvent être naturalisées comme celles qui accomplissent des déterminations pour la légalisation en vigueur. Pour les pays qui parlent la langue portugaise, il suffit de prouver la résidence au Brésil durant un an continu. Par ailleurs, n’importe quel étranger qui réside au Brésil depuis 15 ans d’affilée présentant un casier judiciaire vierge et qui demande la nationalité peut l’obtenir. En outre, n’importe quel étranger qui répond à certains critères peut aussi l’obtenir, à savoir, la capacité civile requise par la loi brésilienne, être résident permanent dans le pays, être résident de manière continue durant plus de 4 ans à partir de la date de demande de nationalité, posséder un certain bien à manutention et exercer un métier, manifester une bonne conduite, avoir une bonne santé et ne pas obtenir une condamnation supérieure à un an sur le territoire ou à l’étranger.

Si vous avez besoin d’informations supplémentaires au sujet de la nationalité brésilienne, vous pourrez en trouver sur le site de l’ambassade du Brésil.

Photo Christina Xu (Creative Commons)